Retour Accueil
 
    Télécharger le catalogue indesens 2012 en PDF  
   
 
> Voir mon panier
 
Recherche tous genres / search :
"Le label Indésens créé par Benoit d'Hau peut vraiment trouver sa place dans un univers pourtant saturé de productions en tout genre.
Par un réel désir de trouver une identité à chaque album, de mieux laisser s'épanouir les spécificités de cette école instrumentale française, et de s'ouvrir à des compositeurs de notre temps qui se situent dans le sillage de cette dernière, il encourage la création et la redécouverte d'oeuvres parfois rares."
Thierry Escaich Compositeur, Organiste, Professeur au CNSMDP
 
 
Accueil 
 
Distribution 
 
Le label 
 
Organisation 
 
Artistes 
 
Catalogue INDÉSENS 
 
Catalogue Calliope 
 
Contact 
 
 
   
   Voir mon panier
 
  French Trombone Sonatas - Jean Raffard
Tomasi Dutilleux Ropartz Boutry
INDE002
Ropartz - Dutilleux - Saint-Saëns - Tomasi - Désenclos - Boutry - Castérède - Guilmant
Principal Trombone Opera National de Paris
Former principal Amsterdam Concertgebouw


          ACHETER LE CD
    Prix : 18 €  
  Track liste
  Livret français
  Critiques presse
 
 





  Track List :
French Trombone
Jean Raffard
Yumi Otsu, piano


Henri Dutilleux
1- Choral, Cadence et Fugato 5'15
Edition Alphonse Leduc (Paris)

Camille Saint-Saëns
2 - Cavatine op.144 4'48
Edition Durand (Paris)

Henri Tomasi
3 - Andante et Scherzo 7'10
Edition Alphonse Leduc (Paris)

Guy Ropartz
4 - Pièce de Concert 7'06
Edition Alphonse Leduc (Paris)

Jacques Castérède
Sonatine
5 - 3'18
6 - 4'15
7 - 4'46
Edition Alphonse Leduc (Paris)

Roger Boutry
8 - Capriccio 6'39
Edition Alphonse Leduc (Paris)

Alfred Désenclos
9 - Plain chant et Allegretto 7'04
Edition Alphonse Leduc (Paris)

Alexandre Guilmant
10 - Morceau Symphonique 6'20
Edition Schott


Total : 57'03
DDD
24 Bits/96khz
Photos : Stéphane Ouzounoff, Benoit d'Hau
Artwork : Cécile Guedy
(P) Jean Raffard & Musicware © Musicware - Indesens 2007
 
 
  L’Art du Trombone Français

Ce programme de musique de chambre met en lumière toutes les qualités du répertoire d’un instrument en plein essor. La notoriété des compositeurs, la variété de l’écriture, l’étendue des possibilités expressives et techniques de l’instrument, le talent de Jean Raffard, forment un ensemble cohérent révélateur de l’art du trombone français au 20ème siècle.

Choral, Cadence et Fugato d’Henri Dutilleux (1950) fait partie, avec les pièces pour basson, hautbois, flûte, des quatre œuvres de jeunesse pour instruments à vent, commandées par Claude Delvincourt pour les concours du conservatoire de Paris. La Cavatine op. 144 de Camille Saint-Saëns (1915) fut écrite à bord du Rochambeau qui ramenait le compositeur vers l’Europe : « on a peu écrit pour ce fulgurant instrument. L’on sait qu’il est facile d’être roi au royaume des aveugles, fût-on borgne… » (5 septembre 1915). Andante et Scherzo d’Henri Tomasi, extrait du Concerto écrit en 1956, débute par une cadence généreuse. L’ensemble de l’œuvre est caractéristique du Charme français ; la musique est douce, sensuelle, colorée, impressionniste… La Pièce de Concert en mi bémol mineur de Guy Ropartz (1908) est devenue un des morceaux de bravoure de tous les trombonistes ; son final endiablé fait appel à la délicate technique du staccato ternaire (coups de langue rapides). Comme souvent chez ce compositeur breton, le mouvement lent est d’une grande beauté. Les 1er et derniers mouvements de la Sonatine de Jacques Castérède (1958) très virtuoses, encadrent un Andante Sostenuto démontrant la chaude et expressive sonorité du trombone. Le Capriccio de Boutry (1932) offre une harmonisation richement colorée. Plain Chant et Allegretto (1965) est une des dernières œuvres d’Alfred Désenclos. Il était élève de Büsser, Grand Prix de Rome 1942, et s’éteint en 1971, la même année qu’Henri Tomasi. Conformes à l’esprit du disque, mélodie et expressivité habitent le Morceau Symphonique de Alexandre Guilmant (1902), organiste français, créateur de la Schola Cantorum avec D’Indy.



The Art of French Trombone
This program of chamber music is representative of the exceptional quality of repertoire available for this instrument that is still relatively unknown. The wide scale of expressive and technical possibilities of this instrument, displayed by these exceptionally talented musicians, sheds light on the Art of the French Trombone in the XXth Century.

Choral, Cadence and Fugato by Henri Dutilleux (1950) is part, along with pieces for bassoon, oboe and flute, of four youthful works commissioned by Claude Delvincourt for a conservatory competition. The Cavatine op. 144 by Camille Saint-Saëns (1915) was written on board the Rochambeau which was returning the composer back to Europe: "There has been so little composed for this amazing instrument – it’s easy to outstand” (September 5th, 1915). Andante and Scherzo by Henri Tomasi is an extract of his Concerto written in 1956 which begins with a generous cadenza. The whole work is characteristic of the French Charm; the music is sweet, sensual, colorful, impressionistic...The Concert Piece in E-Flat minor by Guy Ropartz (1908) has become one the works of bravura for all trombone players ; its frenzied finale calls for the delicate technique of triple tonguing. As it is often the case with composers from Brittany, the slow movement is of great beauty. The first and last movements of the Sonatine by Jacques Castérède (1958) are virtuostic, they frame the Andante sostenuto that displays the warm and expressive tone qualities of the trombone. The Capriccio by Boutry (1932) offers harmonies rich in color. Plain Chant and Allegretto (1965) is one of of Alfred Désenclos last works.He was a student of Büsser and winner of the Grand Prix of Rome in 1942. He died in 1971, the same year as Henri Tomasi. Continuing to the spirit of the disc, the Concert Piece is full of melody and expression composed by Alexandre Guilmant (1902). He is a french organist, creator of the Schola Cantorum with d'Indy.

Jean Raffard, trombone

Après des études de violon, d’harmonie et de trombone, Jean RAFFARD entre au CNSM de Paris en 1984 dans la classe de Gilles MILLIERE, où il obtient le Premier Prix de trombone à l’unanimité (1987), puis celui de musique de chambre. Il remporte ensuite une série de Prix dans les prestigieux Concours Internationaux de Prague (1992), Toulon et Munich (1995). Dans les années 90, il devient super soliste des plus grandes formations européennes dont les orchestres National de Lyon, du Royal Concertgebouw d’Amsterdam et du Théâtre National de l’Opéra de Paris. Jean Raffard conduit également une carrière de concertiste international. Titulaire du CA depuis 1992, il est professeur assistant au CNSM de Paris et enseigne également au Conservatoire National de Région de Boulogne Billancourt.

After studying violin, harmony and trombone, Jean RAFFARD entered the Superior School of Music in Paris (CNSM) in 1984 in Gilles MILLIERE’s class. He obtained first prizes for trombone (1987), chamber music, and then won several awardsbin the most prestigious international competitions : Prague (1992), Toulon and Munich (1995). In the 90’s, Jean became principal trombone in renowned orchestras : Lyon National Orchestra, Royal Concertgebouw Orchestra of Amsterdam, and the Paris Opera Orchestra. He now develops a brillant international solo career, and teaches in the Paris Superior Music School (CNSM) and the Boulogne Conservatory.


Yumi OTSU, piano

Après des études de composition au Japon, elle obtient au CNSM de Paris les prix d’harmonie, contrepoint, fugue, direction de chant et accompagnement au piano. Depuis 1995, elle est professeur -assistante et accompagnatrice au CNSM de Paris. Elle se fait entendre en musique de chambre avec les trombonistes Jean RAFFARD et Alain TRUDEL, et a tourné avec le Quatuor Albrecht KNUST (danse contemporaine).

After studying composition in Japan, she graduated from the Superior School of Music of Paris (CNSM) in harmony, counterpoint, fugue, voice coach and piano accompaniement. Since 1995, she has been assistant-professor and accompanist at the CNSM. She has performed in chamber music with trombone soloists Jean RAFFARD and Alain TRUDEL, and toured with the Albrecht KNUST Quartet (contemporary dance).
 
 
   
     
   
 
 
Copyright Aditel