Retour Accueil
 
    Télécharger le catalogue indesens 2012 en PDF  
   
 
> Voir mon panier
 
Recherche tous genres / search :
"Le label Indésens créé par Benoit d'Hau peut vraiment trouver sa place dans un univers pourtant saturé de productions en tout genre.
Par un réel désir de trouver une identité à chaque album, de mieux laisser s'épanouir les spécificités de cette école instrumentale française, et de s'ouvrir à des compositeurs de notre temps qui se situent dans le sillage de cette dernière, il encourage la création et la redécouverte d'oeuvres parfois rares."
Thierry Escaich Compositeur, Organiste, Professeur au CNSMDP
 
 
Accueil 
 
Distribution 
 
Le label 
 
Organisation 
 
Artistes 
 
Catalogue INDÉSENS 
 
Catalogue Calliope 
 
Contact 
 
 
   
   Voir mon panier
 
  BALADE IMPRESSIONNISTE-Eric AUBIER
Françaix Ravel Enesco Ibert Gaubert Debussy Schedrine St-Saëns Scriabin Chabrier Eric AUBIER, trompette
5 DIAPASONS - RTL Classic Classique
INDE014
SPECIAL DIGIPACK COLLECTOR DELUXE
Eric AUBIER, trompette, cornet, bugle
Pascal Gallet, Piano


          ACHETER LE CD
    Prix : 18 €  
  Track liste
  Livret français
  Critiques presse
 
 

=> Ce qu'en dit la presse, avec Resmusica !

=> Ce qu'en dit la presse, avec Concertonet !
DIAPASON - Mars 2010 - Jean Cabourg
L'Education musicale - Mars 2010

« I paint what I see, and not what the others wish to see »
Impressionism is probably the most fascinating period of modern art. At the time, impressionist paintings were considered so outrageously modern, that it took thirty years for them to be, if not appreciated, at least accepted. Music at the turning of the century, seemed to have followed the same path : it’s at the very end of the 1890 ties that the first early signs of modern music could be heard. It seemed indeed that a new age was appearing – amongst whom Claude Debussy is the symbol for France.

Among the repertoire of composers I have chosen, even if they all do not strictly belong to impressionism, they all embody for my subjective ears, music linked to the representation of the world, that I characterize as so. DEBUSSY, CHABRIER, FAURE, SCRIABINE definitely belong to impressionism, RAVEL, ENESCU, GAUBERT, TAILLEFERRE and IBERT came slightly later, and were definitely inspired by it. And last but not least, SHCHEDRINE so brilliantly inspired by ALBENIZ, seems to transcribe the warmth in BAZILLE’s paintings ; SUTERMEISTER who’s gavotte seems to have been composed for DEGAS’s ballerinas and specially FRANCAIX , who’s music with its realistic simplicity, seems extracted from MANET’s paintings.
Eric Aubier
  Modest MUSSORGSKY
1 - Promenade 1’45
Claude DEBUSSY
2 – Fêtes 6’17
Gabriel FAURE
3 - Après un rêve 2’35
Maurice RAVEL
4 - Pièce en forme de Habanera 2’49
Emmanuel CHABRIER
5 – España 3’14
Claude DEBUSSY
6 – Syrinx 2’41
Claude DEBUSSY
7 – Le petit berger (Children’s corner) 2’37
Jacques IBERT
8 - Impromptu 1’42
Heinrich SUTERMEISTER
9 - Gavotte de concert 5’07
Camille SAINT-SAENS
10 – Fantaisie en mi bémol 5’06
Georges ENESCO
11 - Légende 6’42
Rodion Konstantinovitch SHCHEDRIN
12 - A la Albéniz 3’42
Jean FRANCAIX
Sonatine
13 Prélude 1’12
14 Sarabande 2’53
15 Gigue 2’23
Camille SAINT-SAENS
16 - Le cygne 2’52
Germaine TAILLEFERRE
17 - Gaillarde 1’33
Philippe GAUBERT
18 - Cantabile et Scherzetto 4’52
Alexander SCRIABIN
19 – Etude op.8 n°12 2’18

TOTAL TIME 62 min 28 sec
 
 
  BALADE IMPRESSIONNISTE
Francaix, Ibert, Ravel, Gaubert, Debussy, Saint-Saëns, Chabrier, Tailleferre, Fauré, Enesco, Schedrine, Moussorgksi…
Eric Aubier, trompette, cornet à pistons, bugle
Piano : various

Voici un album véritablement nouveau dans sa forme. Certes l’impressionnisme est un mouvement pictural rejetant l’académisme. Souvent aussi les musiciens ont bien pris le parti d’écrire à contre courant des modes (Françaix, Gaubert, Ibert), ou de l’académisme (Debussy, Ravel). Certains sont allé jusqu’à créé leur propre courant (comme ici Germaine Tailleferre et le Groupe de Six). Eric Aubier est fidèle à son engagement de toujours : dépoussiérer la tradition, ouvrir de nouvelles perspectives de récital, faire avancer le répertoire de la trompette. Vingt ans après s’être spécialisé dans la musique française du 20ème siècle (Tomasi, Jolivet, Escaich…) à contre courant de la représentation commune du trompettiste jouant Haydn comme le violoniste Mendelsohnn, Aubier innove à nouveau. Réunissant peinture et musique sur un même projet, il met en lumière les « correspondances » de caractères et thématiques qui gouvernent certains tableaux de Sisley, Manet, Cézanne, Gauguin, Renoir, Degas, Toulouse Lautrec, Monet… et une sélection de morceaux musicaux, soigneusement choisis. Entre transcriptions habiles et partitions originales, Eric Aubier livre des interprétations impeccables. A la manière d’un maître impressionniste il ne fait pas de la perfection technique l’enjeu de ce récital. Aubier met sa maîtrise instrumentale stupéfiante au service de l’expression de sa sensibilité profonde. A travers la lecture intime de ces pages, la trompette devient pinceau. De la riche palette sonore d’Aubier se dégagent de véritables couleurs musicales. Le piano délicat de Pascal Gallet, véritable fil conducteur de cette balade impressionniste, et en constitue la « toile » de fond. Le soin apporté à l’objet disque est remarquable : un digipack à plusieurs volets reproduisant les tableaux choisis par le musicien…
 
 
  La peinture impressionniste est peut-être l'époque la plus fascinante de l'histoire de l'art moderne. A leur époque, d'une modernité tellement scandaleuse, il fallut plus de trente ans à leurs contemporains pour, sinon les aimer, au moins les admettre. La musique à cette époque paraissait en faire de même. Un tournant commençait à s’opérer avec Claude Debussy. Eric Aubier
 
     
   
 
 
Copyright Aditel