Retour Accueil
 
    Télécharger le catalogue indesens 2012 en PDF  
   
 
> Voir mon panier
 
Recherche tous genres / search :
"Le label Indésens créé par Benoit d'Hau peut vraiment trouver sa place dans un univers pourtant saturé de productions en tout genre.
Par un réel désir de trouver une identité à chaque album, de mieux laisser s'épanouir les spécificités de cette école instrumentale française, et de s'ouvrir à des compositeurs de notre temps qui se situent dans le sillage de cette dernière, il encourage la création et la redécouverte d'oeuvres parfois rares."
Thierry Escaich Compositeur, Organiste, Professeur au CNSMDP
 
 
Accueil 
 
Distribution 
 
Le label 
 
Organisation 
 
Artistes 
 
Catalogue INDÉSENS 
 
Catalogue Calliope 
 
Contact 
 
 
   
   Voir mon panier
 
  Grands Concertos pour trompette
Thierry GERVAIS joue/plays
Wassilenko Tomasi Vizzutti Zwilich Stil
INDE047 - Nouveauté mai/juin 2012
Ochestre Symphonique de la Radio de Pologne - Spririt of Chicago Orchestra, Les Cordes de Paris, Paris Tuba Quartet, Quintette Utopia & Alen Vizzutti (guest), David Riva, Bastien Stil, Jean-Jacques Charles


          ACHETER LE CD
    Prix : 18 €  
  Track liste
  Livret français
  Critiques presse
 
 




Télécharger le fichier PDF

  SERGEI WASSILENKO
Concert-Poem in c-moll, op.113
1 - Allegro dramatico 6'55
2 - Molto sostenuto quasi adagio 5'28
3 - Allegro vivace 4'21

Radio Polish Symphony Orchestra
Dir.Bastien Stil

HENRI TOMASI
(Orchestration Fabrice Colas)
4 - Semaine sainte à Cuzco 6'30
(Ed. Alphonse Leduc Paris)

Ensemble de cuivres et percussions des solistes de Paris
Dir.David Riva

ALLEN VIZZUTTI
Andante et capriccio
5 - Andante 4'29
6 - Capriccio 3'56

Les cordes de Paris
Dir.David Riva

JEAN-JACQUES CHARLES
7 - Mon papa, ne veut pas... 2'55

Paris Tuba Quartet
Dir.David Riva

ELLEN TAAFFE ZWILICH
Concerto for trumpet and five players
8 - Marzial 4'28
9 - Lento con moto 5'26
10 - Allegro energico 4'12

Quintette Utopia
Dir.David Riva

BASTIEN STIL
Suite rétro
11 - Novelty rag- Allen Vizzutti 2'48
12 - Song- Thierry Gervais 3'20
13 - Revue- A.Vizzutti & T.Gervais 3'15

Spirit of Chicago Orchestra
Dir.Bastien Stil

TOTAL TIME: 55'23
Enregistré en 2011 à Vincennes (France) et 2012 Varsovie (Pologne)
(P) Thierry Gervais 2012 (C) indésens 2012
INDE047 Barcode 3760039839497

La trompette de Thierry Gervais explore des horizons aussi merveilleux que méconnus parmi la musique américaine, française et russe. Le lien entre ces concertos tient à leur expressivité et leurs timbres. De cette musique se dégage une émotion profonde et envoûtante.
------------------------------------------------------------------------

Découverte, rencontre et émotion.
 Ces trois mots résument à eux seuls cette aventure tant ils ont été présents durant ces deux ans de préparation. 
Deux années pendant lesquelles j'ai souhaité garder la même direction en abordant de nouveau la musique française, russe, américaine, romantique et moderne à travers un répertoire rare, méconnu et créé.
 Le programme acquis et les rencontres qui ont suivi, certaines par hasard, ont transformé ce projet artistique important à mes yeux en un souvenir inoubliable. 
Je commencerai de manière anachronique puisque c'est lors de la troisième session d'enregistrement que j'ai eu la chance de partager le studio avec Allen Vizzutti.
 Quelques mois auparavant, cet artiste hors norme acceptait que nous puissions travailler ensemble et mon impatience laissa vite place à l'émerveillement devant ce trompettiste aussi doué que modeste.
Une technique irréprochable au service de la musique, c'est ce que j'ai retenu de notre collaboration, riche d'enseignements. 
Le mot "rencontre" trouva également tout son sens avec l'Orchestre National de Varsovie.
 La semaine de travail au Witold Lutoslawski Concert Hall, avec cet orchestre grandiose et cette musique qu'ils connaissent parfaitement, a été une expérience humaine extraordinaire. 
Preuve est faite que les projets artistiques rassemblent. 
Ainsi, un grand merci à mes amis, tous solistes de nos plus beaux orchestres nationaux et qui ont accepté de participer à ce projet. 
Tous ces talentueux musiciens parmi les meilleurs de leur génération ont su véhiculer une formidable énergie. 
Cette énergie positive et indispensable, source de motivation et d'émotion.

Discovery, encounter and émotion. 
These three words alone summarize this adventure as they have been so present during these two years of preparation.
 Two years during which I wanted to keep the same guidelines, once again approaching French, Russian, American music, romantic and modern, through a rare and less known repertoire. 
Once the program defined, many encounters, some fortuitously, added numerous unforgettable memories to such an important artistic project for me.
 I will start anachronically. It was during the third recording session, when I had the great chance to share the studio with Allen Vizzutti. 
A few months before, this outstanding artist had accepted we work together. My impatience soon made way for enchantment in front of such a talented and humble trumpet player.
An irreproachable technique for the sake of music only, that’s one of the main things I learned from our collaboration.
The word “encounter” also took all its sense with the Warsaw National Orchestra. A week’s work at the Witold Lutoslawski Concert Hall, with this exceptional orchestra, perfectly mastering its repertoire, was an exceptional human experience. Once again the proof that artistic projects make people come together.
 So, many warm thanks to all my friends, all of them soloists from our most splendid national orchestras, who accepted to take part into this project.
Thanks to the talent of all these musicians, some of the best of their generation, a fantastic energy came through in this recording.
This energy, so positive, so essential, source of motivation and emotion.

Né en 1872 à Moscou, Sergei Nikiforovich Wassilenko termine rapidement son cursus et devient, à trente et un ans, chef d'orchestre de l'Opéra de Moscou avant d'être promu, en 1906, professeur de composition au Conservatoire de la ville, poste qu'il gardera jusqu'à son décès en 1956.
Décoré du prix Staline en 1945, il devient le premier compositeur russe à écrire pour Timofei Dokshitzer et pour son poème symphonique, ici enregistré avec l'Orchestre National de Varsovie, il s'inspira du jeu généreux de ce trompettiste.
C'est en 2006 que le Polish Radio Symphony Orchestra organise de nombreux concours, attirant ainsi les meilleurs musiciens d'Europe de l'Est au sein de cette formation de prestige.
Dès lors, avec Lukasz Borowicz à sa tête, il devient un des orchestres européens les plus prisés.
Les tournées s'organisent et toutes les plus hautes récompenses lui sont décernées suite aux nombreux enregistrements réalisés au Witold Lutoslawski Hall.


Dès la fin de ses études musicales, récompensées par un prix au concours de Rome en 1927, Henri Tomasi (1901-1971) débute une double carrière de compositeur et de chef d'orchestre.
Ses musiques sacrées font partie de ses domaines de prédilection et dans lesquelles la virtuosité est toujours subordonnée à l'expression.
Parmi elles, "semaine sainte à Cuzco", créée en 1962 par Maurice André. 
La transcription de Fabrice Colas reste fidèle à la partition soliste et les accompagnements d'origine laissent place à un grand ensemble de cuivres et percussions. 
Enregistrée pour la première fois, voici donc une version inédite de ce triptyque introduit par une marche solennelle soutenant la thématique martiale de la trompette piccolo.
S'installe ensuite une calme méditation centrale, proche d'une ligne de plain-chant, décrite par le timbre plus sombre de la grande trompette avant la reprise triomphale de la première section.

"Je me réjouis beaucoup de la parution de ce cd qui permettra d'écouter cet arrangement, très réussi, de "semaine sainte à Cuzco" par l'ensemble de cuivres et percussions des solistes de Paris.
L'oeuvre y prend un nouvel attrait tout en conservant l'esprit voulu par le compositeur".
Claude Tomasi


Né en 1952 dans le Montana, Allen Vizzutti débute la Trompette avec son père. 
Doté de capacités extraordinaires, il est envoyé à Eastman où il obtient le Certificat d'Interprète, diplôme qu'il est d'ailleurs le seul instrumentiste "vent" à avoir reçu dans toute l'histoire de cette faculté.
Régulièrement en studio avec Chick Corea, il se produit dans les plus prestigieux big bands américains comme le "Tonight show band".
En 1984, il écrit son "Andante et Capriccio" pour trompette et orgue avant d'enregistrer une autre version avec cordes en 1996.
L'andante, d'intensité progressive et conclu sans résolution tonale, nous dirige vers le Capriccio, destiné à être amusant pour l'auditeur et dans lequel la trompette piccolo croise les rythmes et impose le dialogue entre elle et l'orchestre, orchestre crée pour l'occasion avec à sa tête Doriane Gable, violon solo de l'Opéra National de Paris.


Issu d'une famille de musiciens et tromboniste de formation au CNSMD, Jean-Jacques Charles s'oriente vers la composition une fois ses études terminées.
A la tête de la batterie fanfare de la Musique des Gardiens de la Paix de Paris depuis 1993, son catalogue ne cesse d'évoluer avec plus de trois cent titres composés pour diverses formations.
Accompagné d'un quatuor de tubas constitué pour cette ré-orchestration, "Mon papa ne veut pas..." est un petit hommage au cornet et à la polka, deux notions inséparables qui nous remémorent une fameuse comptine quelque peu revisitée.
Farce musicale d'un instant, dédicacée à mes enfants...


Ellen Taaffe Zwilich est née à Miami en 1939.
Après ses études à l'université de Floride, elle part à New-York comme violoniste au sein de l'American Symphony Orchestra.
En 1976, elle devient la première femme à obtenir le prix Pulitzer pour sa symphonie.
Dans son "concerto pour trompette et cinq instruments" crée en 1985, Zwilich révèle une habileté remarquable à composer une œuvre variée, grâce notamment à une multitude de changements de matériel.
Malgré une interaction importante entre chaque instrument, la trompette insiste sur ses arpèges qui seront sa devise musicale durant toute la pièce y compris dans la cadence finale où là encore, la compositrice exploite au maximum le registre de la trompette.

"Ce concerto est par-dessus tout une pièce virtuose pour trompette, instrument que j'ai pratiqué pendant mes études et que j'aime pour sa polyvalence".
 Ellen Taaffe Zwilich


Travailler avec Allen Vizzutti allait être un moment privilégié.
Une fois le contact établi, j'ai proposé à Bastien Stil de nous écrire une pièce et après réflexion, il nous proposa sa "Suite retro" accompagnée par le "Spirit of Chicago Orchestra", formation créée en 2008 et qui s'inscrit dans la plus pure tradition des grands orchestres chicagoans des années 1920.
Dans cette composition originale, les trois mouvements illustrent trois aspects de la musique de cette époque.
Allen accepta le projet et donna son accord pour nous rejoindre en France.
Merci encore à lui pour ses conseils et sa gentillesse.


ALLEN VIZZUTTI, tromptette

POLISH RADIO SYMPHONY ORCHESTRA

ENSEMBLE DE CUIVRES ET PERCUSSIONS DES SOLISTES DE PARIS
Trompettes Laurent Mallet, Sébastien Jean, Julien Lair
Bugle Alexis Demailly
Cors Benoit de Barsony, Jean-Michel Tavernier, Matthieu Romand, Lionel Surin
Trombones Bruno Flahou, Joel Vaisse, Fabien Cyprien
Trombone Basse Guillaume Varupenne
Euphonium Bastien Baumet
Tuba basse Fabien Wallerand
Percussions Emmanuel Curt

SPIRIT OF CHICAGO ORCHESTRA
Saxophones alto Bertrand Tessier, Stephane Cros
Saxophone Ténor Antoine Bellec
Trompettes Julien Silvand, Hervé Michelet
Trombone Bruno Durand
Soubassophone Raphael Gouthière
Banjo Dominique Mandin
Violon Chloé Parisot
Piano Bastien Stil
Batterie Jean-Bernard Leroy

QUATUOR DE TUBAS
Euphonium Bastien Baumet
Tubas basses Stéphane Labeyrie, Bastien Stil
Tuba Contrebasse Fabien Wallerand

ORCHESTRE A CORDES

Violon Solo Doriane Gable Violons David Galoustov, Geneviève Melet, David Naulin , Pauline Vernet, Stéphane Causse, Elodie Laguiller, Noémie Roubieu Violons Alto Francois Bodin, Flore Anne Brosseau, Anne Aurore Anstett Violoncelles Jeremy Bourré, Cecile Boy Riva, Mary Castello
Contrebasses Nicolas Charrier

QUINTETTE

Flûte Boris Grelier Clarinette Julien Chabod Contrebasses Esther Brayer Piano Jane Kingdom Percussions Emmanuel Curt


Direction artistique Bastien Stil Direction musicale David Riva (4-10), Bastien Stil (1-3, 11-13) Mastering Bertrand Cazé, Julita Emanuiłow, François Casays
"Un immense merci à Yamaha Music Europe, Indesens,
Polskie Radio, Bogna Kowalska, Jacques Amade, Bastien Stil,
David Riva, Pierre Dutot, Philippe Ferro, Andrew J. Ferguson et mes parents...bien sûr".


 
 
   
 
   
     
   
 
 
Copyright Aditel